Publié par : Louis T Blais | 3 juin 2012

Chronique de Charlesvoix sous la pluie – Cyclo-Sportive 2012 en solitaire – et la semaine…

5h30. La nouvelle Timex me rappelle que j’ai une course de vélo aujourd’hui… Il pleut…depuis deux jours…

On écoute RDI qui ne me rassure pas sur la température… Mais on est inscrit et on a payé un gros 50 $, donc on y va.

Déjeuner en lisant le Soleil et les étudiants et leurs casseroles, le gunman de Toronto et Rocky Magnotta…

Puis la préparation de tout ce qu’il faut pour une randonnée de deux heures et plus sous la pluie. Le système des couches (pas les Pampers, mais comme les pelures d’oignon) s’appliquera.

On huile chaine avec de l’huile ‘wet’, pour aller avec la journée, casque, lunettes, jambières, gants longs, GPS, tout y est. Ce qu’on oublie, on l’achètera !

7h15 : le fidèle Trek Madone a perdu sa roue avant et est logé dans la voiture. On sélectionne la liste de musique sur le Iphone de l’auto, on pèse sur le piton, on met les essuie-glace et on part pour Baie St-Paul.

Boulevard Ste-Anne: à gauche, la chute Montmorency, toute grosse et blanche de pluie, semble me demander ce que je m’en faire par une journée si maussade, les moutons sur le St-Laurent brun aussi. Et les Stones me chantent fort ‘Gimme Shelter’…!

Je ‘pogne’ toutes les vertes sur le boulevard Ste-Anne, me fait doubler par une Mazda avec un vélo sur le toit…. Un autre un peu bizarre que je je verrai probablement au départ de la course !

8h 30 : on s’inscrit auprès de la fidèle Pierrette, commissaire de mes amis.

En attendant le départ, on joue à Tetris sur le iPhone . Puis à 9h25 on se prépare pour le départ de 9h 40. Un peu de réchauffement sur les rues avoisinantes, oups,la puce, je l’ai oubliée: on court à l’auto, installe le bidule et hop 1 minute avant le départ, on est prêt. Parfait pour pas trop se faire mouiller… Il pleut toujours….

9h 40 : je pars dans les derniers comme d’habitude; en 30 secondes, les lunettes sont embuées et toutes les couches soigneusement empilées sont mouillées, mais on a pas froid.

Je dépasse les retardataires, j’essaie de m’accrocher au 2e peloton de tête : 42 k/h, trop pour mon goût…. On lève le pied, trouve un compagnon avec qui je fais un bout de chemin. On se relaie, mais je le largue dans les premières côtes qui seront nombreuses et abruptes, mais pas trop longues. C’est là que je rejoindrai la plupart des membres du 2e peloton de tête du départ. Il pleut toujours…

Dans les terres de l’arrière-pays de Charlesvoix, le vent se lève. Dieu merci, on l’aura dans le dos pour la majeure partie du trajet. La pluie ralentit un peu…

Puis une affiche : 9 km. Ca descend et on le vent dans le dos. Oups deux petites buttes : on dépasse encore des cyclistes. Çà me semble aller bien. Les affiches descendent relativement rapidement, puis à travers les arbres on aperçoit les toits bleus de la ferme servant de fil d’arrivée avec les tentes promo de chaque côté de la route. Encore deux k et le dernier est en montant : après 70 k à la pluie et au vent je n’ai plus de jambes. Çà rentre par vraiment vite sur la ligne d’arrivée.

Mais on l’a fait ! J’ai l’impression d’avoir fait un bon temps, mais avec la pluie, on sait jamais… 4 ou 5 personnes dans ma classe de 60 ans et plus. Au moment d’écrire ces lignes, je ne connais pas mon rang, mais suis content d’avoir fait une course que mes proches qualifierons sûrement de un peu cave…

13 h 00 : Un bon smoked meat avec des frites avant de repartir pour Québec et l’affaire est ketchup. On est prêt pour le GDPL 2012, peu importe les températures !

========================================
La semaine : 282 k
lundi : congé comme à l’habitude
mardi : turbine – 25 k
mercredi : sortie de groupe avec Sport Olympe – 76 k de pratique de peloton
jeudi : vélo de montagne – 23k
vendredi : en pm ; les Équerres avec Richard de mon équipe – 73 k de gros soleil
samedi : congé
et dimanche : cycle de Charlesvoix – 70 k de course + 14 k de chemin de retour vers Baie St Paul
Dernière semaine d’affûtage… À suivre…

Responses

  1. Bravo Louis T!
    Tu as fini 1er chez les 60+, avec 2:39:08. Le 2e = 2:40:45. Les 3 autres n’ont pas pris le départ. Il fallait beaucoup de «mental» pour braver la pluie!


Répondre à Pierrette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :